30 décembre 2008

the only thing we should worry about is the best way to move forward

[you take] pills, think they cure sadness

Je disais à ma mère, depuis cinq ans, c'est la première année où j'ai l'impression de me tenir la tête hors de l'eau, de ne pas avoir cette boule dans le ventre, de ne pas avoir envie de cracher sur tous ceux qui essaie de s'approcher, de me toucher. Des choses qui changent. The best way to move forward. J'ai des vraies poussées d'adrénaline, je me jetterais dans la vide, mais pour voler plutôt que pour me tuer. Il paraît que je suis plus belle parce que je souris, peut-être aussi parce que mon cerveau tordu ne déforme plus trop mon reflet dans le miroir. Je mets beaucoup de choses à côté; c'est pas grave. Je sais pas si c'est de la fuite, mais c'est plus facile à gérer. Et je sais toujours pas trop gérer le stress, alors j'essaie de le laisser à côté : c'est si lourd à porter. J'ai pris quatre kilos de masse musculaire, ce qu'il fallait pour me tenir droite. Je rame, c'est bon pour l'endurance, je commence le kickboxing cet hiver, c'est bon pour encaisser les coups et les rendre. Je lève des poids, c'est bon pour faire chier des garçons. Pour changer les idées, aussi. Comme courir, comme la raquette. J'aime l'hiver maintenant, parce que je sais comment ne pas avoir froid, parce que je sais comment être trempée de sueur à -30. Et j'aime aussi, un peu, juste un peu, quelqu'un. Qui sent bon. Qui dit je veux pas aller trop vite. Moi, je veux pas aller vite tout court.

De pas...presser les choses. J'ai pensé quelles choses? Et j'ai dit ok. Parce que c'est pas encore compliqué, et c'est bien comme ça. Même embrassé, le bonhomme. Non, non, même pas. Et c'est correct. C'est l'hiver, que je veux. Je veux encore aller dans le bois, je veux enfin m'équiper en snowboard, je veux juste battre l'hiver. Parce que children of winter never grow old.

How old are you?
17, and riding it like it's stolen. Le temps, je parle. J'ai volé du temps; moi, j'ai bien l'intention d'avoir dix-sept ans sans antidépresseurs, sans somnifères, sans lames de rasoir. Et je vais avoir ces dix-sept ans-là longtemps, très longtemps. Altitude. Avoir 22 ans, ça veut pas dire que j'ai pas le droit d'en avoir dix-sept quand même. Je vous dit, j'ai volé du temps.

Posté par pneumonie à 15:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur the only thing we should worry about is the best way to move forward

    Voler du temps à 17 ans, c'est très bien pour commencer l'année 2009.

    Je te la souhaite GRANDE, cette année !
    Ce serait le moment...
    et puisqu'il sent bon

    Posté par 4´, 07 janvier 2009 à 08:15 | | Répondre
Nouveau commentaire